Jour 16

Plaisirs piochés

– Écouter de la musique que j’aime (Bent Van Looy, Round the Bend)

– Écrire (ce blog) (ce serait bien que je me mette aussi à écrire autre chose)

– Manger du chocolat (yaourt)

– Manger du fromage

– Courir au parc

– Voir une personne que j’apprécie (j’ai reçu un coup de fil de ma copine L, c’est pas tout à fait pareil mais ça m’a fait plaisir) (d’un autre côté, c’est elle qui m’a appelé, donc ce n’est pas un plaisir que j’ai moi-même pioché)

– Regarder un bon film (Esther, je profite de l’absence de mon homme pour regarder des films qui font peur)

– Regarder une bonne série (The Leftovers, décidément très prenante et mystérieuse)

– Me faire un masque

– Caresser ma lapine

– Lire un livre que j’apprécie (Secrets de psys, que j’ai terminé, et Petits complexes et grosses déprimes de Christophe André et Muzo, dont j’ai relu des passages)

– Lire le journal


Remarques

Je n’ai pas fait de yoga, comme je l’avais prévu hier, le sol du parc étant mouillé. J’ai toujours une bonne raison de ne pas faire certaines activités, et cela m’agace profondément que cela englobe même les plaisirs. Il s’agit d’une négociation perpétuelle avec moi-même qui me fait perdre de l’énergie et me cause de la souffrance, puisque je sais pertinemment qu’après coup, je ne regrette jamais d’avoir agi.

Dans Petits complexes et grosses déprimes, Christophe André écrit que les personnalités dysthymiques (qui ont des tendances à la mélancolie) « doivent inciter à faire des efforts personnels en matière de régulation de l’humeur :

– déceler ses humeurs négatives le plus tôt possible ;

– s’attacher à résoudre l’éventuel problème qui en est la source ;

– mettre en place des comportements dont on sait qu’ils peuvent améliorer l’humeur (activité physique, contacts sociaux, petites tâches simples — bricolage, jardinage ou rangement, permettant d’augmenter son sentiment de contrôle, etc.)

Attention, pour élémentaires que puissent apparaître ces stratégies, d’assez nombreuses études ont démontré leur efficacité ! La plupart des travaux sur la régulation de l’humeur confirment qu’il est plus facile de se remonter le moral par l’action que par la réflexion. Même notre intelligence a ses limites…

Je copie-colle ces paragraphes comme une piqûre de rappel. Je devrais peut-être les apprendre par cœur et les réciter dans mon lit chaque soir avant de m’endormir, comme le Notre Père ?

Une de mes interrogations est sur la définition des « activités de plaisir », c’est-à-dire, lesquelles méritent de faire partie de la liste ou non. Mon amie L me disait au téléphone qu’elle avait essayé d’établir sa liste et qu’elle se retrouvait bien embêtée parce qu’elle avait l’impression que tout son quotidien lui faisait plaisir : prendre son petit-déjeuner, se doucher… J’ai pu lui dire que les activités qu’on été obligés de faire, comme manger ou se laver, n’entraient pas dans la liste. Je lui ai aussi dit que sa vie était peut-être déjà un enchantement et qu’elle n’avait sûrement pas besoin de faire une liste. C’était sur le ton de l’humour et ça l’a fait rire, mais je le pensais sincèrement.

Je me demande donc si certaines activités, comme aller courir, devaient entrer dans la liste. Est-ce vraiment un plaisir ? D’un côté, courir me fait du bien sur le coup, juste après et dans le reste de mon quotidien. Ça me permet de sentir mon corps, et je me sens satisfaite d’avoir effectué une activité physique bénéfique pour ma santé et qui régulera mon humeur (pas besoin de Christophe André pour s’en apercevoir). Mais assez vite, le doute m’assaille et je me demande si courir n’est pas comme un médicament, et tout de suite, je pense « pansement » donc que l’on peut enlever et qui cache une blessure profonde, puis je repense à cette relation malsaine « effort-récompense » que j’entretiens avec mon corps dont je me suis rendu compte lors de ma formation en gestion du stress. Et c’est là que j’ai envie d’arrêter d’aller courir, mais pour avoir déjà fait le test, ça ne me fera vraiment pas du bien et je regretterai amèrement l’époque où je courais.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s