Jour 79

Plaisirs piochés

– Écouter de la musique que j’aime (Fip)

– Écrire (ce blog)

– Manger du fromage

– Voir une personne que j’apprécie (G, T, H et P sont venus dîner)

– Améliorer mon intérieur (ménage, rangement)

– Caresser ma lapine

– Passer du temps avec mon homme

– Lire le journal

Jour 78

Plaisirs piochés

– Écouter de la musique que j’aime (plein de trucs : les 3 premiers albums des Cardigans, Tricky, Quadron, Phoenix, Paul Simon, The Beach Boys, Roxy Music)

– Écrire (ce blog)

– Manger du chocolat (yaourt au chocolat)

– Voir une personne que j’apprécie (mes copines L et H au yoga)

– Faire du yoga (cours de M)

– Caresser ma lapine

– Passer du temps avec mon homme

– Lire le journal

Jour 77

Plaisirs piochés

– Écrire (ce blog)

– Manger du fromage

– Manger du chocolat (yaourt)

– Voir une personne que j’apprécie (en fait, ai parlé au téléphone avec M)

– Regarder une bonne série (Extant, pas si bonne ?)

– Me faire belle (me suis un peu apprêtée pour aller à la Sacem, ai reçu un colis La Redoute)

Caresser ma lapine

– Passer du temps avec mon homme

– Lire un livre que j’apprécie (Limonov, moins facile à lire qu’Un roman russe)

Jour 76

Plaisirs piochés

– Écouter de la musique que j’aime (Solo Piano I et II de Gonzales)

– Écrire (ce blog)

– Manger du fromage

– Regarder un bon film (Away We Go, pas si bon)

– Caresser ma lapine

– Passer du temps avec mon homme

– Lire un livre que j’apprécie (Limonov)

– Lire le journal (je suis dégoûtée qu’il n’y ait plus de programme télé dans la nouvelle version du Monde)

Jour 75

Plaisirs piochés

– Manger du chocolat (ai plutôt bu un chocolat, mangé du tiramisu tapissé de chocolat maigre et piqué un bout de brownie à D)

– Manger du fromage (aubergines au fromage de chèvre, nouvelle tentative depuis que nous avons décidé de dîner végétarien)

– Faire une balade au parc dans Paris

– Regarder un bon film (fin Cloverfield, American Nightmare 2, bizarrement pas trop mal)

– Visiter une expo ou un musée (Inside au Palais de Tokyo, très bien)

– Caresser ma lapine

– Passer du temps avec mon homme

– Lire un livre que j’apprécie (je continue le cycle Emmanuel Carrère : après Le Royaume et La Classe de Neige, j’ai terminé Un roman russe et ai commencé Limonov)

– Faire un gâteau (tiramisu) (justement, on avait ce débat hier : le tiramisu est-il un gâteau ? Un entremets ?) (en fait, techniquement, j’ai fait le tiramisu la veille, mais comme on l’a mangé hier, je le laisse ici)

Remarques

J’ai du mal à reprendre l’habitude de remplir ce blog depuis que je suis rentrée de vacances. Je sens pourtant que sa tenue quotidienne me faisait du bien, parce qu’elle constituait un plaisir en soi et parce qu’elle me rappelait pendant la journée et au moment d’écrire la place centrale du plaisir dans la vie, ce qui m’aidait à dissiper mes doutes et à réduire mon stress. Mais là, les doutes reviennent, notamment après la lecture d’Un roman russe. Je me demande si je suis sur la bonne voie avec toutes ces nouvelles techniques que j’essaie d’appliquer (celle que présente ce blog n’en est qu’une seule), si ce n’est pas du déni de ma part, si je ne ferais pas mieux de m’allonger sur le divan du psychanalyste une bonne fois pour toutes…

C’est dingue comme les pensées négatives et inhibantes peuvent revenir vite lorsque j’arrête le sport et le yoga quelque temps (j’ai eu une angine).

D’un autre côté, dans Un roman russe, ce n’est pas la psychanalyse en soi qui a eu l’air d’aider Emmanuel Carrère, mais le fait de révéler publiquement, entre autres, ce secret sur son grand père qui l’avait rendu malheureux et dont il avait dû parler sur le divan des centaines de fois. Mais c’était vital pour lui que les gens le lise, ce secret. C’était peut-être même pas pour aller mieux, d’ailleurs, c’était peut-être juste vital. (J’ai vérifié s’il avait fait l’émission Remède à la mélancolie pour avoir la réponse, mais non)

Je comprends son cheminement et me dis quoi de plus naturel dans une famille publique que de vouloir rendre un secret public, un peu comme l’a fait la fille d’Herzog (ces cons d’écrivains, à la fois menteurs et défenseurs de la vérité), mais ce que je ne comprends pas, c’est qu’est-ce qui me pousse, moi, à vouloir en faire de même alors que je viens d’une famille on ne peut plus anonyme ?

Jour 74

Plaisirs piochés

– Écouter de la musique que j’aime (BO Alabama Monroe, playlist bluegrass)

– Écrire (ce blog)

– Manger du chocolat

– Regarder une bonne série (The Killing version US)

– Chanter (plutôt chantonner Country in my genes et My baby just cares for me) (Olivia Ruiz, what have you done?)

– Faire du yoga (Day 14 du 30-Day Yoga Challenge : c’est pas gagné…)

– Améliorer mon intérieur (fin déco bureau et gros rangement dans mes papiers)

– Caresser ma lapine

– Passer du temps avec mon homme

– Lire le journal

Jour 73

Plaisirs piochés

– Courir (au parc)

– Améliorer mon intérieur (début rangement bureau et déco)

– Aller au cinéma (Mommy)

– Caresser ma lapine

– Passer du temps avec mon homme

– Aller au restaurant (japonais)

– Lire le journal

 

Remarques

C’est la reprise après quinze jours de vacances où je n’ai pas rempli mon blog. J’ai pensé, sûrement à tort, qu’être en vacances était un état suffisamment plaisant pour faire une pause dans ma bonne résolution, mais j’avais oublié tout le stress et le manque de repères que peut engendrer le tour d’une région en bus, avec changement de lieu tous les 2-3 jours. J’ai réussi dans une certaine mesure à piocher dans la liste, mais ça m’a demandé un effort de remémoration, et je n’ai pas ressenti la même plénitude que j’avais avant de partir, jusqu’à éprouver une certaine nostalgie de cette période pré-vacances — un comble. Je sens que cette lutte contre le stress et la dépression, pour une meilleure gestion de mes émotions et vers une vie plus sereine sera de chaque instant ou ne sera pas.

Jour 71

Plaisirs piochés

– Écrire (ce blog)

– Manger du chocolat (ai bu un chocolat chaud au Café des chats)

– Voir une personne que j’apprécie (L R)

– Regarder une bonne série (Homeland)

– Faire du yoga (cours de M)

– Me faire un masque

– Caresser ma lapine

– Passer du temps avec mon homme

– Lire un livre que j’apprécie (Le Royaume)

– Lire le journal