Jour 172

Bilan du jour 171

Je n’ai pas mangé de chocolat mais j’ai regardé Friday Night Lights.

Je n’ai pas médité mais j’ai fini Initiation à la PNL. Objectif : terminer le Fred Vargas et lire la « bible » Au coeur de la tourmente, la pleine conscience de Jon Kabat-Zinn (que je vais bientôt voir aux Folies bergères !!!).

Plaisirs prévus

– Écouter de la musique que j’aime (en préparation de mon récital)

– Écrire (ceci)

– Courir

– Voir une personne que j’apprécie (L2 ce soir)

– Regarder un bon film (à la proj de mon amie L2 ce soir)

– Me faire belle

– Caresser ma lapine

– Passer du temps avec mon homme

– Lire un livre que j’apprécie (Fred Vargas dans le métro)

– Lire le journal

– Méditer

Publicités

Jour 171

Bilan du jour 170 (et 170 bis)

J’ai décidé que le dimanche serait un no computer day et je suis assez fière de mon idée (d’où le « 170 bis », vu que je n’ai pas écrit d’article hier). Bon, ce n’est pas un no email day parce que je peux les consulter sur mon portable, but still (dit-elle en bon français).

Bilan de Birdman : grosse déception.

J’ai fait une razzia à la médiathèque et j’ai lu Petites angoisses et grosses phobies de Christophe André (et Muzo), toujours aussi précis et vrai.

On est allés déjeuner dans la famille de mon homme, et entre crises et infiltrations, ô Dieu ça ne m’a pas donné envie d’avoir maison et enfant.

Plaisirs prévus

– Écrire (ceci)

– Manger du chocolat

– Chanter (cours + répétition avec mon accompagnatrice)

– Caresser ma lapine

– Passer du temps avec mon homme

– Lire un livre que j’apprécie (Initiation à la PNL de Marie-Laure Cuzacq)

– Lire le journal

– Prendre un cours (technique vocale et formation musicale)

– Méditer

Jour 170

Bilan du jour 169

Je ne suis pas allée au cinéma voir Birdman mais j’ai regardé la dernière saison de How I met. Je pense avoir perdu au change…

Plaisirs prévus

– Écouter de la musique que j’aime

– Écrire (ceci)

– Manger du chocolat (je vais faire un brownie)

– Courir

– Améliorer mon intérieur (ménage)

– Me faire un masque

– Me faire belle (épilation) (vous allez tout savoir)

– Aller au cinéma (Birdman, pour de vrai cette fois)

– Caresser ma lapine (en pleine mue printanière)

– Passer du temps avec mon homme

– Lire un livre que j’apprécie (Temps glaciaires)

– Faire un gâteau (brownie)

– Lire le journal

– Méditer (c’est assez génial après la course à pied et les abdos)

Jour 169

Bilan du jour 168

Ça y est, je commence à réentendre les mêmes morceaux dans le même ordre sur France Inter. Vous pouvez mettre shuffle, please ?

J’ai aussi continué la saison 2 de Friday Night Lights. Vivement la prochaine car celle-ci n’est pas très crédible.

Plaisirs prévus

– Écouter de la musique que j’aime

– Écrire (ceci)

– Courir au parc (car j’ai enfin le temps !!!)

– Chanter (répétition avec mon « accompagnatrice » en vue du récital)

– Aller au cinéma (Birdman ?)

– Caresser ma lapine

– Passer du temps avec mon homme

– Lire un livre que j’apprécie (Temps Glaciaires) (hier, je l’avais oublié chez moi, l’heure et demi de métro n’est pas passée très vite…)

– Méditer

Jour 168

Bilan du jour 167

Je dois faire gaffe à ne pas rater mes correspondances dans le métro tellement le dernier Fred Vargas est prenant.

Aujourd’hui, journée boulot hors de la maison, mais on va quand même faire en sorte qu’elle soit plaisante.

Plaisirs prévus

– Écouter de la musique que j’aime (toujours la grève sur France Inter) (ne lâchez rien !)

– Écrire (ceci)

– Voir une personne que j’apprécie (S au boulot)

– Me faire belle

– Caresser ma lapine

– Passer du temps avec mon homme

– Lire un livre que j’apprécie (vous savez lequel)

– Aller au restaurant

Jour 167

Bilan du jour 166

Tartuffe joué à L’Embarcadère à Aubervilliers est formidable et également très instructif sur la manipulation humaine…

Plaisirs prévus

– Écouter de la musique que j’aime (toujours la grève à France Inter)

– Écrire (ceci)

– Faire du yoga (cours ce soir)

– Caresser ma lapine

– Passer du temps avec mon homme

– Lire un livre que j’apprécie (Temps glaciaires)

– Lire le journal

Jour 166

Bilan du jour 165

J’ai beaucoup chanté hier et j’ai eu très mal à la gorge. Ce n’est pas normal d’avoir mal à la gorge si on le fait bien, c’est-à-dire si l’on fait passer le son par les résonateurs, si l’on détend les mâchoires comme quand on baille, si on inspire par les basses côtes et par les côtés et si l’on contracte bien son diaphragme du bas au haut du ventre quand on chante.

La méditation m’a fait beaucoup de bien. Ce 30 Day Meditation Challenge with Faith Hunter est vraiment bénéfique. Que ferai-je après le Day 30 ?…

Plaisirs prévus

– Écouter de la musique que j’aime (grève sur France Inter, déjà fait)

– Écrire (ceci)

– Voir une personne que j’apprécie (mon frère tonight)

– Me faire belle

– Voir un spectacle (Tartuffe à Aubervilliers)

– Caresser ma lapine

– Passer du temps avec mon homme

– Lire un livre que j’apprécie (Temps glaciaires)

– Méditer

Jour 165

Bilan du jour 164

Singin’ in the Rain était exceptionnel. Si vous pouvez venir à Paris et qu’il reste des places, foncez-y !

Plaisirs prévus

– Écrire (ceci)

– Manger du fromage

– Chanter (cours de technique vocale + répétition avec mon accompagnatrice pour préparer un récital) (comment je me la pète)

– Caresser ma lapine

– Passer du temps avec mon homme

– Lire un livre que j’apprécie (Temps Glaciaires)

– Prendre un cours (technique vocale et formation musicale)

– Méditer

Jour 164

Bilan du jour 163

J’ai terminé Je pense mieux de Christel Petitcollin, intéressant même si j’ai quelques réserves, et La Gaïeté de Justine Lévy, bouleversant. J’ai lu les derniers paragraphes par petites touches pour ne pas m’effondrer dans le métro.

J’ai gratté des pages et des pages de notes pendant ma conférence sur les personnalités toxiques. Très instructif.

Plaisirs prévus

– Écouter de la musique que j’aime (je vais « voir » Singin’ in the Rain au Châtelet, et comme il y a écrit « sans visibilité » sur mon billet, je préfère me dire qu’au moins, j’entendrai de la bonne musique…) (oui, ces places sont un cadeau de personnes censées être mes meilleures amies) (oui, l’une d’entre elles, qui a techniquement acheté les places puisque son nom est noté sur les billets, est celle qui m’ignore et qui fait croire que tout est super génial, et je sais très bien que si je lui demandais quel est problème – j’ai d’ailleurs plus ou moins essayé – elle me répondrait sincèrement qu’il n’y en a aucun) (ça s’appelle du déni)

– Écrire (ceci)

– Manger du chocolat

– Manger du fromage

–> Obviously, ragnagnas obligent.

– Voir une personne que j’apprécie (L2 qui m’accompagne « à l’aveugle » « voir » Singin’ in the Rain) (vous ai-je dit que l’amie qui m’a offert les places a refusé de m’accompagner ?) (enfin, non, elle a refusé du fond du coeur puis, prise de remords, a proposé de venir si, à la dernière minute, j’avais besoin de quelqu’un – j’avais juste envie d’aller avec elle, pas besoin – et après que je lui ai répondu que ce ne serait pas nécessaire et que je trouverais une personne sans problème, elle a réitéré sa proposition auprès de l’autre amie qui m’avait offert la place pour lui montrer qu’elle était une bonne copine et que tout est super génial) (vous ai-je dit qu’à son avant-dernier anniversaire, je lui avais acheté de très bonnes places pour Le Lac des cygnes dans le même théâtre, qu’on y était allés tous ensemble, même les garçons, et que l’un d’entre nous s’était assis sur un strapontin pour laisser son copain qui avait pris sa place au dernier moment se mettre à côté d’elle au 1er balcon 3/4 ?)

– Chanter

– Me faire belle (pour aller au théâtre)

– Caresser ma lapine

– Passer du temps avec mon homme

– Lire un livre que j’apprécie (le dernier Fred Vargas this time)

– Aller au restaurant (peut-être avec mon amie L2 après le spectacle)

– Lire le journal

– Méditer

Jour 163

Bilan du jour 162

La conférence de Christine Lewicki était très convaincante, même si j’avais déjà entendu la plupart de ses arguments sur TED. La grosse surprise, c’est qu’elle était très drôle. Je pense sincèrement qu’elle aurait pu être comédienne si elle avait voulu. En tout cas, elle m’a convaincue. Quand vais-je commencer le challenge d’arrêter de râler pendant 21 jours consécutifs ?

J’ai pas chanté, j’ai pas médité, j’ai pas écouté de musique, et c’est pas bien du tout. Certes, j’ai passé ce temps-là à bosser, mais à mal bosser (pas de manière efficace) et c’est pas bien du tout. Dans sa conférence, Christine Lewicki dit qu’il faut prendre du temps pour prendre soin de soi pour ne pas râler, et je pense qu’elle a raison. J’ai repéré une formation en gestion du temps et je sens que ça pourrait vraiment m’aider.

Plaisirs prévus

– Écrire (ceci)

– Me faire belle

– Caresser ma lapine

– Passer du temps avec mon homme

– Lire un livre que j’apprécie (j’ai pratiquement lu toute La Gaïeté de Justine Lévy hier, le dernier Fred Vargas aujourd’hui ?)

– Lire le journal

– Prendre un cours (autre conférence aujourd’hui, mais en plus petit comité)

– Méditer (il le faut)