Jour 197

Bilan du jour 196

J’ai vu Le Feu follet de Louis Malle, que je pense avoir préféré à Oslo 31 août, qui bizarrement m’avait paru trop parisien. J’ai adoré les premiers plans des deux amoureux au lit, et j’ai trouvé désuet plus leur vouvoiement mais désuet moins les différences de classes parsemées tout le long du film (les soubrettes noires ou blanches qui font partie des meubles, les ouvriers aux gueules et à la diction de « sauvages »). Je me demande ce que l’on pensera des films de Parisiens bourgeois d’aujourd’hui dans 50 ans, genre L’Amour dure trois ans. Pas sûr qu’on se souvienne de L’Amour dure trois ans dans 50 ans, ceci dit.

Aujourd’hui, c’est le grand jour : je vais voir la conférence de Jon Kabat-Zinn ce soir aux Folies Bergère !

J’ai encore fait une longue marche après le boulot qui m’a fait beaucoup de bien.

Plaisirs prévus

– Écrire (ceci)

– Me faire belle

– Caresser ma lapine

– Passer du temps avec mon homme

– Lire un livre que j’apprécie (The Russian Debutante’s Handbook de Gary Shteygart)

– Lire le journal

– Prendre un cours (conférence de Jon Kabat-Zinn aux Folies Bergère)

– Méditer (aujourd’hui plus que jamais)

Publicités

3 réflexions sur “Jour 197

  1. Bonjour,
    Je continue à lire tes articles quotidiennement et j’y trouve beaucoup d’intérêt notamment au sujet des références culturelles que tu cites. Je m’efforce toujours à faire rentrer beaucoup de plaisirs dans ma vie grâce à toi même si je ne tiens pas un comptage très précis sur le sujet. C’est une réelle découverte pour des personnes comme moi qui naturellement vont plus faire « effort » que se faire plaisir.
    Par ailleurs, je serais intéressée de savoir ce que t’apporte réellement la méditation et la recherche de la pleine conscience. Pourrais-tu m’en dire plus ou me conseiller des lectures simples sur le sujet? J’arrive au terme de longues années de psychanalyse et je souhaiterais m’orienter sur des pratiques plus tournées sur les émotions et le corps. Se sentir mieux et apprendre à mieux se connaître est une quête de toute une vie!
    Au plaisir de te lire,
    Hélène

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Hélène,

      Merci pour ton commentaire. Au risque de me répéter, je suis épatée que ne serait-ce qu’une personne trouve un intérêt à mes articles et je suis plus que comblée de faire des émules. Je lis moi aussi tous tes articles, dont j’apprécie la grande sincérité.
      En ce qui concerne la méditation de pleine conscience, il s’agit davantage de savoir ce que je veux qu’elle m’apporte que ce qu’elle m’apporte réellement car je ne pratique pas assez (contrairement à ce que mon blog laisse entendre…). Dans le désordre : vivre au présent, me concentrer sur la tâche que je suis en train d’accomplir, réduire mon stress en évitant de vouloir anticiper (esprit dans le futur) et éviter de rechuter dans la dépression en évitant de ressasser (esprit dans le passé), identifier ce qui est pensée, souvenir, émotion sans s’y accrocher, mieux tolérer et peut-être réduire les douleurs chroniques, comprendre que je ne suis ni mes pensées, ni ma souffrance et être en meilleure relation avec le monde, les autres et moi-même. Jon Kabat-Zinn disait hier que dans de nombreuses langues asiatiques, « coeur » et « esprit » étaient le même mot, et que dans « mindfulness », il fallait comprendre « heartfulness ». Donc « ultimately », en plus de tout ce qui est cité plus haut, si la pratique de la méditation peut m’ouvrir le cœur et me permettre de vivre davantage dans la compassion, l’empathie, et le pardon, alors le pari sera gagné.
      Jon Kabat-Zinn a établi un protocole de 8 semaines appelé « MBSR » (« Mindfulness-Based Stress Reduction »), détaillé dans son pavé « Full Living Catastrophe » (« Au coeur de la tourmente » en français, mais je te conseille de le lire en anglais si tu peux car la traduction n’est pas très fluide). Il existe également la « MBCT » (« Mindfulness-Based Cognitive Therapy ») développée par Zindel Segal à partir de la MBSR, pour éviter les rechutes dans les dépressions (programme que je compte suivre). Tu trouveras toutes les infos ici : http://www.association-mindfulness.org.
      En introduction, je te conseillerais « Méditer jour après jour » de Christophe André (que je n’ai pas lu, mais j’ai lu d’autres ouvrages de lui — il a un style très fluide, très agréable — et j’ai suivi une journée d’introduction à la méditation avec lui qui était extraordinaire) ou « Comment la méditation a changé ma vie » de Jeanne Siaud-Facchin. Ça, c’est pour le côté médecins, maintenant côté moines, il y a « L’Art de la méditation » de Matthieu Ricard et « Le Miracle de la pleine conscience » de Thich Nhat Hanh (moine bouddhiste fondateur du village des Pruniers, sans qui, je crois, tout ce qui est décrit plus haut n’aurait été possible).
      J’espère que tout cela te donnera envie de te lancer !
      Au plaisir de te lire bientôt,
      Bonne continuation !

      M

      J'aime

  2. Pingback: Jour 198 | Quatre fois par jour

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s