Jour 313

Bilan des jours précédents

C’est assez dingue de voir comment tout va bien mieux lorsque le travail est rendu et que la collaboration s’est faite avec des gens bienveillants (ou, tout simplement, neutres). C’était en écoutant Sorj Chalandon sur France Inter l’autre jour dans La Librairie francophone (cliquez ici pour le lien) (FYI, quand les mots sont soulignés en pointillés, ça veut dire qu’il y a un lien, n’hésitez pas à aller voir) que je me suis rendu compte à quel point j’avais besoin d’être rassurée. Il expliquait que son enfance non rassurée avait fait de lui un adulte non rassuré (en beaucoup mieux tourné) et mon homme et moi avons pensé au même moment que c’était également mon cas. Ça semble évident, j’ai même dû déjà exprimer ma situation avec ces mêmes mots par le passé, mais, je ne sais pas, c’est comme si je l’avais recompris (usage farfelu des préfixes aujourd’hui). Je pense que mon blocage actuel dans mon désir d’écriture (de roman ou de scénario) est lié au sujet que j’ai envie d’aborder. J’adore et je méprise à la fois les auteurs d’autofiction et assimilés (Christine Angot, Emmanuel Carrère, Juliette Lévy, Edouard Louis), mais lorsque j’ai participé à un atelier d’écriture, mes meilleurs textes étaient ceux où je racontais ma vie. Le problème, c’est que je n’ai pas envie de la raconter, ma vie (je n’ai même pas de compte Facebook et mon usage d’internet se résume à un blog anonyme, comme à l’époque d’avant Myspace). Ecrire sous pseudo ? Mmm. Piocher dans ma vie, et faire parler à la première personne un personnage fictionnel ? Better. Mais ça suppose un effort d’imagination qui n’est pas naturel chez moi. Enfin, si, il peut venir quand je m’amuse, mais « piocher dans mon enfance » et « je m’amuse » sont des mots qui ne vont pas très bien ensemble.

Sinon, je suis officieusement en vacances et ça me rempli de joie. Trois concerts prévus cette semaine, puis départ dimanche dans le sud, puis l’Italie…

Plaisirs prévus

– Écouter de la musique que j’aime (la BO d’Alabama Monroe pour préparer le concert de ce soir)

– Écrire (ceci)

– Manger du fromage

– Voir une personne que j’apprécie (mon amie L2 au concert ce soir)

– Chanter (cours de technique vocale)

– Me faire belle (pour le concert)

– Voir un spectacle (concert du Broken Circle Breakdown à l’Olympia)

– Caresser ma lapine

– Passer du temps avec mon homme (qui vient au concert)

– Lire un livre que j’apprécie (K Is for Killer de Sue Grafton)

– Lire le journal

– Prendre un cours (technique vocale)

– Méditer

Publicités

Une réflexion sur “Jour 313

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s