Jour 353

Bilan du jour 532

Voir les enfants, les autres bénévoles et mon frère au soutien scolaire, puis un film en compagnie de ce dernier et de nouvelles connaissances rencontrées lors de ma formation m’a fait beaucoup de bien et m’a permis de me décentrer après une journée de rumination sur mes problèmes conjugaux. Mon défi actuel est de conserver une humeur stable quoi qu’il arrive, pour justement pouvoir faire face à ces problèmes. Ça paraît évident que des activités sociales agréables sont vitales et permettent d’améliorer l’humeur, mais ça me surprend à chaque fois.

Plaisirs prévus

– Écouter de la musique que j’aime

– Écrire (ceci)

– Voir une personne que j’apprécie (ma prof de chant à son concert)

– Me faire belle (pour aller au concert)

– Voir un spectacle (concert du groupe de musique cubaine où chante ma prof de chant)

– Caresser ma lapine

– Passer du temps avec mon homme

– Lire un livre que j’apprécie (Imparfaits, libres et heureux)

– Aller au restaurant

– Méditer

– Aller à la médiathèque

– Écouter une émission de radio que j’apprécie (Si tu écoutes, j’annule tout)

Publicités

7 réflexions sur “Jour 353

  1. Bonjour ; une double question bête me vient, sans moralisme aucun : l’une, votre homme sait-il que vous avez ce blog, et le lit-il ? au cas contraire, s’il tombe dessus un jour il risque de vous reconnaitre et peut-être apprécier mollement cette exposition médiatique.
    l’autre, vos doutes conjugaux, les partagez-vous avec lui ? ça le concerne un peu aussi :)

    J'aime

    • 1) Oui, mon homme sait que je tiens ce blog mais il ne le lit pas. Il considère que c’est mon jardin « secret » et il n’est de toute façon pas très nouvelles technologies 2) Contrairement aux apparences, je suis loin de raconter toute ma vie ici, donc soyez rassuré, je ne discute habituellement de mes problèmes conjugaux – qui ne sont pas des problèmes de communication – qu’avec mon homme (et à mon amie l’autre soir, pour la toute première fois de ma vie, alors que les problèmes sont là depuis longtemps) et c’est ensemble que nous entreprenons de les régler. Mais les résultats n’arrivant pas, je me permets de mentionner mes doutes ici, car en ce moment, je les identifie clairement comme « sapeurs » de mon humeur.

      J'aime

  2. Bonjour M,

    Mon psy me dit souvent: « un couple, ça vie, ça mord.. » (et non, sa vie, sa mort).
    Tous les couples rencontrent des problèmes et il est très sain d’en parler sur un blog ou avec ses amies. Comme toi, cela me fait du bien de me décentrer. Ca permet de relativiser et de mettre moins d’intensité dans les tensions qu’il peut y avoir au sein le couple..
    Ton livre me fait envie aussi.
    Bonne continuation!
    Hélène

    J'aime

    • Bonjour Hélène,
      Merci pour ton commentaire.
      Justement, mon couple ne vit et ne mord pas pas beaucoup… Mais il existe, parle, aime et respecte, ce qui est déjà pas mal.
      Imparfaits, libres et heureux est en fait un livre sur l’estime de soi, de laquelle découlent beaucoup de choses !
      Bonne continuation à toi aussi.
      M

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s