Jour 380

Bilan du jour 379

Plutôt un bilan culturel : impossible de VODer (oui, ça existe comme verbe) la saison 2 de The Bridge : Bron/Broen nulle part, donc mon homme et moi avons commencé à regarder la série de la BBC River avec Stellan Skarsgård. Dans un Londres tout scandinave (il pleut, et même quand il fait jour, il fait nuit), ça chante, ça se tourmente et ça enquête. J’adore.

Voilà, The Good Wife, c’est fini. Je suis à la fois triste et comblée d’avoir pu connaître une telle série. Qui remplacera Alicia Florrick en tant que modèle identificatoire dans mon cœur ?

J’ai enfin terminé Portrait de l’écrivain en animal domestique et j’ai hâte de lire d’autres livres de Lydie Salvayre. J’ai Pas pleurer dans ma liseuse (qui, contrairement à ce que son titre indique, va être hyper triste, je le sens) et cette pile de bouquins sur ma table de nuit :

  • Psychanalyse de l’image de Serge Tisseron
  • Femmes qui courent avec les loups de Clarissa Pinkola Estés
  • Trois femmes puissantes de Marie Ndiaye
  • Des chiffres et des litres de Rachid Santaki
  • Il est avantageux de savoir où aller d’Emmanuel Carrère

J’ai aussi commencé à lire Let’s Talk About Love: A Journey to the End of Taste de Carl Wilson (Let’s Talk About Love : pourquoi les autres ont-ils si mauvais goût ? en français) sur ma liseuse et la gamine en moi de 10 ans qui chantait « Ziggyyyyy » à tue-tête avec sa cassette deux-titres adhère à fond.

J’ai aussi terminé la série des Pascal Brutal de Riad Sattouf. J’ai trouvé le premier un peu léger, mais j’ai été contente d’avoir persévéré, même si j’aime moins quand Pascal vire racaille. Comme pour Alien, mon préféré, c’est le 2, quoi.

Pas le temps et trop mal aux jambes pour passer 2 heures assise dans un cinéma. Autre effet de ma diète informative (je n’écoute plus France Inter toute la journée) : je ne suis pas du tout au courant de ce qui se passe à Cannes. J’aimerais bien voir Merci Patron ! et Zootopie, mais j’ai peur que ce soit trop tard pour les voir en salle.

Niveau musique, je suis toujours sur Mobilis In Mobile de L’Affaire Louis’ Trio et Kidsaredead, et me connaissant, ça risque de durer un an ou deux. Concerts en vue (mis à part ceux auxquels je participe et ceux des copines) : Birds on a wire, le duo formé par Rosemary Standley et Dom La Nena (dont mon homme est secrètement amoureux, grrrrr) et, j’espère, une Sieste acoustique à La Loge fin mai.

Niveau théâtre, La Fin du monde est pour dimanche de François Morel en perspective. J’aimerais bien aller voir Nora Hamzawi et Les Chatouilles ou la danse de la colère, et aussi d’autres pièces que je n’irai pas voir spontanément (c.-à-d. pas un classique, pas un seul en scène et pas une comédie musicale). Et de la danse aussi. Et du cirque.

J’aimerais aussi avoir des journées de 30 heures pour avoir le temps d’écrire ici plus longuement… Je vous laisse, j’ai du pain sur la planche !

Plaisirs prévus

– Écrire (ceci)

– Manger du fromage

– Voir une personne que j’apprécie (ma prof de chant et les gens du groupe avec lequel je chante)

– Chanter (concert ce soir)

– Faire du yoga (fait au lever)

– Me faire belle

– Caresser ma lapine

– Passer du temps avec mon homme

– Lire un livre que j’apprécie (mais lequel ?)

– Méditer

– Écouter une émission de radio que j’apprécie (Si tu écoutes, j’annule tout)

Publicités

2 réflexions sur “Jour 380

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s