Jour 391

Bilan du jour 390

On a commencé à regarder le replay de Cash Investigation sur les multinationales pseudo-écolos (Elise Lucet forever) et on a continué l’intrigant Bloodline sur Netflix.

Je suis toujours dans ma période de rush qui est en train de devenir ma normalité. Comme toujours, j’ai hâte qu’elle se termine pour enfin faire tout ce que je veux/dois faire, mais je me dis que mes plans seront probablement contrecarrés.

The Fear of Flying (Le Complexe d’Icare) d’Erica Jong se passe à la fin des années 60 et au début des années 70 et il est effroyable de modernité. Il parle de féminisme, de désir, d’écriture et de famille et fait énormément écho à ma vie. Je me demande ce qui se passerait si j’étais aussi hardie que le personnage (et qu’Erica, donc, car elle semble à peine y maquiller sa vie). Je commence à en avoir franchement assez de mon extrême prudence dans laquelle je ne me reconnais pas.

Plaisirs prévus

– Écouter de la musique que j’aime (en dansant pendant mes pauses Pomodoro)

– Écrire (ceci)

– Danser (pendant mes pauses Pomodoro en écoutant de la musique que j’aime)

– Manger du fromage

– Faire du yoga (fait au réveil)

– Me faire belle

– Voir un spectacle (6e de Beethoven)

– Caresser ma lapine

– Passer du temps avec mon homme

– Lire un livre que j’apprécie (The Fear of Flying)

– Méditer (fait après le yoga)

– Écouter une émission de radio que j’apprécie (Si tu écoutes, j’annule tout)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s