Jour 396

Bilan du jour 395

Cela faisait 3 semaines que je n’étais pas allée à mon cours de yoga ; alors que je pensais passer à côté de la séance à cause du stress, je m’y suis au contraire immergée et ça m’a fait un bien fou. Je crois que mes sessions quotidiennes me permettent de me recentrer plus facilement. Je me suis aussi rendu compte (avant le cours) que je me tenais plus droite, que je me sentais plus à l’aise dans mon corps.

L’orthophoniste m’a parlé de la nécessité de ne pas laisser les tensions s’accumuler, et bien qu’elle parle de ma voix, je crois que ça peut s’appliquer à tout. C’est vraiment multifactoriel : l’emploi du temps déjà chargé, les soucis à gérer, le travail à faire en temps et en heure, le manque de contacts sociaux qui permettraient de se décentrer, la position assise prolongée (ou debout, ça dépend du métier) qui laisse justement toutes ces tensions s’accumuler. Elle m’a conseillé quelques minutes de visualisation et de détente de la langue, des yeux et de ce qu’il y a autour à faire plusieurs fois dans la journée. Cela me fait me dire qu’en cas de période chargée comme en ce moment, la pleine conscience ne suffit peut-être pas, il me faudrait aussi des séances de relaxation.

Plaisirs prévus

– Écouter de la musique que j’aime (en dansant pendant mes pauses Pomodoro)

– Écrire (ceci)

– Danser (sur de la musique que j’aime pendant mes pauses Pomodoro)

– Manger du chocolat de la tarte à la rhubarbe que mon homme a faite hier

– Manger du fromage

– Regarder un bon film

ou

– Regarder une bonne série

– Faire du yoga (fait au lever)

– Caresser ma lapine

– Passer du temps avec mon homme

– Lire un livre que j’apprécie (j’ai repris My Age of AnxietyAnxiété en français — de Scott Stossel que j’avais laissé tombé parce que je trouvais trop anxiogène ; j’ai compris qu’il fallait seulement passer rapidement sur les passages où l’auteur racontait ses malheurs)

– Méditer (fait après le yoga) (j’arrête d’écrire « difficilement » parce que c’est toujours le cas)

– Écouter une émission de radio que j’apprécie (Si tu écoutes, j’annule tout)

Publicités

4 réflexions sur “Jour 396

  1. Oh je comprends, je suis restée plusieurs semaines sans aller à la méditation, parce qu’il faisait froid, parce que c’est loin (paris Xème), parce que j’ai la flemme et qu’elle s’entretient toute seule. J’y suis retournée il y a quinze jours, et quel bonheur, quelle forme ensuite, quel rayonnement, que de choses apprises. Depuis, plus question que j’arrête.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s